Il était une fois…. C’est l’histoire d’un petit garçon qui s’appelle Sacha…
Notre premier petit….un immense bonheur …
A trois mois, et après bien des souffrances, le couperet : un syndrome génétique…
Williams et Beuren vous avez dit ?
Faciès d’elfe ? Nous inspectons notre petit sous tous les angles, RAS, ou plutôt si : il est super mignon!!
Hyperacousie ? Oui, bon, il est sensible à certains bruits;
Retard mental ? Ah bon ?? Disons appréhension différente de la réalité;
Retard psychomoteur ? Je marche à 18 mois, c’est pas mal non ? Et à 3 ans, je nage comme un poisson (avec ma bouée bien sûr) ;
Etc…
Williams et Beuren…
Non, Sacha tout simplement.
Sacha, différent. OUI.
Mais heureusement.
Des joies, des peines, des fous rires, des colères, des difficultés, des facilités, bref comme tous les enfants du monde.
Des passions aussi.
Parlons en.
Les insectes.
Il était une fois… C’est l’histoire d’un petit garçon qui aimait les insectes. En fera-t-on un entomologiste ?
Cette passion remonte à aussi loin que nous puissions nous en souvenir : les toutes petites fourmis d’abord et les petites mouches… Il faut dire que Sacha habite dans un pays africain plein de petites bestioles. Il n’a pas son pareil pour les localiser puis les attraper.
Puis Sacha découvre les sauterelles dans l’herbe des pâturages alpins. Avec patience et détermination, il les poursuit et les saisit entre son pouce et son index avec une dextérité dont nous ne serions pas capables.
Les coccinelles, dans l’herbe grasse du Gers…
Les grenouilles, les escargots, tout ce qui rampe, crisse, vole, saute attire son attention.
La passion des passions : les papillons !
Sacha est un vrai poète.
Utiliser cette passion pour faire passer toute une série d’apprentissages :
La concentration: « Regarde Sacha, le joli papillon » et hop nous avons capté son attention ;
La parole: « PA-PI-LLON », quelle belle consonance! « A-I-YON » répète notre petit homme, c’est un bon début!
La motricité globale et fine : courir derrière un papillon, attraper une sauterelle…
Simplement, pour partager avec vous tous, un petit aspect de la personnalité de notre Sacha, nous montrant que nos enfants sont pleins de richesses que nous pouvons mettre à profit pour les aider à mieux grandir.