cleo_barand_2017

Pour notre plus grand bonheur, nous grandissons, grossissons et continuons toujours de mener de plus belles et ambitieuses actions pour une belle solidarité entre familles, pour aider les personnes avec le syndrome, enfants comme adultes à s’insérer au mieux dans notre société (et il y a du travail) et pour avancer sur la recherche médicale et scientifique.
Nous sommes fiers et heureux de vous présenter notre nouveau logo qui est la continuité du précédent, à l’image de l’évolution et des objectifs de notre belle association. Découvrez l’interview de notre généreuse et talentueuse designer graphique Cléo qui nous accompagne dans cette nouvelle aventure.





En quelques mots Cléo, qui es-tu et quel est ton parcours ?

Je m’appelle Cléo B, j’ai 27 ans, je vis et travaille à Paris depuis deux ans. J’ai obtenu mon diplôme de directrice artistique en juin 2014 à l’E.C.V. (École de Communication Visuelle). Depuis octobre 2016 j’ai intégré la rédaction du magazine de design et décoration IDEAT en tant que maquettiste graphiste.

Comment as-tu connu ADW et comment a débuté l’aventure ?

Je connais le syndrome de Williams & Beuren car Valentin, mon petit cousin. J’ai toujours suivi d’un œil les actions de l’association mais sans jamais prendre le temps de m’investir à fond. L’année passé, ma grande cousine Séverine à été l’invitée de l’émission «La Quotidienne» sur France 5. J’ai été émue par cette grande avancée (la télé c’est pas rien !) et elle annonçait à la fin de l’interview que pour les 15 ans de l’association, ils cherchaient à rafraîchir leur identité visuelle ! Je lui ai donc envoyé un petit message et elle m’a redirigé vers l’association à qui j’ai écrit via Facebook. J’avais vraiment à cœur de m’investir pour les autres, pour une association que je connais, humaine, chaleureuse. Ma candidature à été approuvée et l’aventure à commencé !


Ça m’a sauté
aux yeux,
c’était ça ! »

 

Comment est né le nouveau logo  ?

Quelques mois après avoir discuté avec Gaëlle (notre super graphiste et maman de la jolie Axelle), j’ai reçu un brief résumant les besoins et la philosophie de l’association. Très clair, précis avec des objectifs, des contraintes. L’exercice de la refonte d’identité est un peu particulier, car il faut redonner un petit coup de neuf sans dénaturer les valeurs, en restant fidèle aux familles qui s’approprient l’identité mais aussi donner envie à d’autres personnes d’être bénévoles ou du moins s’intéresser à la cause, sans faire peur non plus aux donateurs…. Il faut s’en imprégner et en même temps réussir à s’en détacher, dans le but de faire un vrai pas en avant. J’ai travaillé autour de mots qui défissent l’association et l’ancien logo, tout en definisant des axes sur lesquels j’avais envie d’amener la refonte : générosité, action, modernité, rondeur, mouvement…

Il y avait 2 points importants :

— Moderniser les couleurs : les teintes du vert et du rose/violet étaient un peu obsolètes et la typographie, difficile à lire et à utiliser pour les déclinaisons.

— Amener une identité visuelle globale. Un logo c’est bien mais, c’est toujours mieux selon moi, de faire en sorte qu’une histoire se raconte autour et que l’on puisse s’amuser avec les éléments de l’identité grâce aux couleurs, aux motifs, à la typographie par exemple.

J’ai donc redessiné les lettres A et W du logo avec des formes arrondies mais lisibles, qui s’imbriquent les une aux autres. J’ai fait plein de tests de combinaisons de couleurs, du vert et du rose pour arriver à des teintes plus peps. Dans mon processus j’utilisais les dégradés pour visualiser le passage de l’ancienne couleur à la nouvelle et plus ça avançait plus je trouvais ça esthétique et j’ai décidé de les intégrer aux formes du A et W. Ça m’a sauté aux yeux, c’était ça ! Les dégradés apportaient le relief nécessaire pour que le logo se tienne, s’apparente aussi à une forme de chromosome. On voit d’autant plus l’imbrication des éléments comme les acteurs d’une association.

logo

A ton avis, comment le nouveau logo sera perçu ?

À vrai dire je ne sais pas du tout, et j’évite de me poser la question car je suis plutôt quelqu’un d’angoissée. Mais j’espère avec enthousiasme ! Ça a été le cas pour le « noyau dur » de l’association :) Ça ne peut que refléter l’état d’esprit des familles :

ouvertes et sensibles à un rajeunissement visuel. En tout cas je l’espère de tout mon coeur, car c’est beaucoup de travail, de réfléxion, de remise en question aussi. Je ne veux pas décevoir une équipe aussi dévouée à tout heure de la journée ni les enfants et les familles. J’ai apporté un regard extérieur et j’ai voulu mettre en image cette énergie, cette bienveillance, cette joie qu’ont tous les Williams !

As-tu quelque chose à ajouter ?

Merci, merci, merci de m’avoir fait confiance dans toutes les étapes ! C’est vraiment un belle collaboration qui commence :)

Cléo B.
cleobarand.com

 

Cléo Barand — Graphic Design
cleobarand.com
© 2017 All rights reserved. Webdesign and code by Cléo Barand